Mutuelle de France des Hospitaliers - MFH
Revue de Presse

ACCÈS AUX SOINS


UN MILLION DE PÉTITIONS DE LA MUTUALITÉ CONTRE LA TAXE SANTÉ


Plus d’un million de personnes ont signé la pétition « Un impôt sur notre santé ? C’est non ! » lancée en septembre 2011 par la Mutualité Française pour protester contre la taxe sur la santé (la TSCA portée à 7% au 1er janvier 2012). Selon la FNMF : " ce score exceptionnel, rarement égalé par d’autres pétitions institutionnelles dans un délai aussi court, montre que l’accès aux soins est une préoccupation majeure de nos concitoyens."
Dans un communiqué du 6 février 2012, la FNMF poursuit : " Témoin de l'opposition massive des Français à ce nouvel impôt sur la santé, ce résultat permettra à la Mutualité Française d’interpeller les candidats aux élections présidentielles et de mieux faire entendre ses propositions pour un système de santé plus efficace, plus juste et pérenne. Elle appelle de ses vœux un grand débat national sur la santé dans le cadre des échéances électorales de 2012."
Si toutes ces signatures viennent pour l'essentiel de la pétition mise en ligne d'autres moyens de collecte ont aussi pu être utilisés. Au nombre de ceux-ci on trouve les 56 000 cartes T retournées par les lecteurs du magazine VIVA. La campagne de signatures continue  avec un double objectif : obtenir le retrait de la taxation des mutuelles qui sont un véritable impôt sur la santé et dénoncer les difficultés d'accès aux soins qui sont de plus en plus préoccupantes pour la société. Avec cette pétition la FNMF veut aussi  défendre le modèle mutualiste, c'est à dire celui de sociétés de personnes, sans actionnaires, qui mènent des actions de solidarité dans un but désintéressé. C'est ce modèle d'une santé solidaire que la FNMF entend également promouvoir dans le débat public qui s'ouvre à l'occasion des prochaines élections. Cette pétition peut être signée sur notre site.

LE TEXTE DE LA PÉTITION :

Non à la dégradation de l’accès aux soins.

Le gouvernement a décidé de doubler la taxe sur les contrats santé solidaires et responsables ! Les mutuelles sont des organismes à but non lucratif. Tout l’argent des cotisations de leurs adhérents est consacré à l’organisation de leur protection sociale. Elles ne versent pas de dividendes à des actionnaires.

Taxer les mutuelles, c’est taxer 38 millions de Français, c’est créer un nouvel impôt sur la santé.

C’est dangereux : de plus en plus de nos concitoyens renoncent aux soins pour des raisons financières. Ce nouvel impôt a pour effet implacable de dégrader ou d’empêcher l’accès aux soins.

C’est injuste : alors que le taux de remboursement par la Sécurité sociale des soins de ville (médecine générale, optique, dentaire...) est descendu à 55%, avoir une mutuelle est aujourd’hui essentiel pour chaque foyer.

Une mutuelle n’est ni un privilège, ni un signe extérieur de richesse.

Les signataires de cette pétition demandent au gouvernement de renoncer à
affaiblir encore une fois la protection sociale des Français et de renoncer à l’impôt sur la santé.

Cette pétition est destinée à interpeller les pouvoirs publics pour protester
contre l'augmentation de la taxe sur les mutuelles."

SIGNER LA PÉTITION


Le 10/02/2012


« Retour aux actualités
Statuts et  Règlement  Intérieur | Qui sommes nous | Mentions Légales

© 2007-2017, Mutuelle de France des Hospitaliers