Mutuelle de France des Hospitaliers - MFH
Revue de Presse

A SAVOIR : LES CPAM PEUVENT VOUS AIDER


En cas de difficultés matérielles ou financières, de revenus modestes, aggravées par un état de santé déficient, les caisses primaires d'assurances (CPAM) peuvent intervenir.

Appelées "prestations supplémentaires" ou "secours exceptionnels" ces aides financières peuvent être accordées pour :
- Une aide aux frais médicaux (justifiés médicalement, par exemple la participation au ticket modérateur ou la prise en charge du forfait hospitalier)
- Une aide pour les soins dentaires ou optiques ou pour l'achat d'appareils médicaux (exemple : prothèses auditives ou capillaires)
- Un financement partiel d'une aide à domicile, sous certaines conditions (exemple : maladie invalidante, etc)
- Une aide à la réinsertion professionnelle.

Les CPAM sont à même d'indiquer les différents types d'aides en prestations supplémentaires. Ce dispositif d'aide intervient au cas par cas selon la situation personnelle du demandeur (état de santé, revenus) et le budget action sanitaire et sociale dont dispose la caisse d'assurance maladie.

Pour constituer un dossier, il faut s'adresser à un point d'accueil d'une CPAM ou par téléphone ou par courrier. Dans ce dernier cas, le demandeur doit expliquer sa situation, indiquer son numéro de sécurité sociale et toutes les données le concernant.

Une commission de réunit plusieurs fois par an pour examiner les demandes. Les aides octroyées par les CPAM étant facultatives, il n'est pas possible de contester la décision rendue par la commission.


Le 15/10/2008


« Retour aux actualités
Statuts et  Règlement  Intérieur | Qui sommes nous | Mentions Légales

© 2007-2017, Mutuelle de France des Hospitaliers